GROUPE DE TRAVAIL INTERNATIONAL MUSULMAN COVID-19

 

DÉCLARATION CONJOINTE N°. 2

Gérer votre santé, vos attentes et vous préparer pendant la pandémie de COVID-19

 

Pour diffusion immédiate

 

19 avril 2020

Sha'ban 26, 1441 AH

 

  • Options de traitement limitées disponibles - Il n'y a pas de remède contre le COVID-19. Selon l'endroit où vous vivez, le système de santé, la disponibilité des ressources, vos antécédents médicaux et vos chances de guérison, il se peut que l'on ne vous propose pas les interventions héroïques parfois disponibles. Des essais cliniques et le développement de vaccins sont en cours pour aider à protéger autant de personnes que possible.

 

  • N'ignorez pas vos autres conditions médicales - Prenez vos médicaments tels que prescrits et contactez votre médecin si vous manquez de médicaments ou si vous avez des problèmes de santé. De nombreux médecins proposent désormais des évaluations de soins virtuelles par téléphone ou par vidéo. Le service des urgences est toujours ouvert et traite les patients atteints de toutes les autres conditions médicales en plus du COVID-19. La peur du COVID-19 ne doit pas vous empêcher d'aller à l'hôpital pour une urgence médicale.

 

  • Recommandations pratiques - La préparation à la mort est aussi importante que la préparation à l'au-delà. Discutez de vos souhaits avec les membres de votre famille pour savoir si vous voudriez des mesures de réanimation agressives si elles vous étaient proposées, comme la RCR, être électrocuté ou attaché à un ventilateur si votre cœur s'arrête de battre ou si vous arrêtez de respirer par vous-même. Mettez cela par écrit dans un plan préalable de soins ou une directive sanitaire. Donnez une procuration qui peut prendre des décisions médicales pour vous, si vous devenez trop malade pour prendre des décisions. Assurez-vous d'avoir un testament légal et mettez de côté des fonds pour les frais funéraires afin d'éviter les conflits d'héritage et pour que vos proches ne soient pas financièrement accablés pendant le deuil de votre perte. Demandez des aumôniers musulmans ou des travailleurs spirituels.

 

  • Soins de fin de vie - Il existe des médicaments efficaces pour aider à soulager la souffrance en fin de vie. En raison des mesures de contrôle des infections, les visiteurs peuvent ne pas être autorisés à rencontrer physiquement leurs proches mourants, il peut y avoir des modifications aux rites ghusl, kaffan et janazah.

 

Nous demandons à Allah qu'Il nous protège, accorde la shifa à tous ceux qui sont affligés par la maladie et accorde la shahada à tous ceux qui succombent, qu'Il nous guide pour prendre les bonnes décisions et nous pardonne nos manquements.

Ameen.
 

GROUPE DE TRAVAIL NATIONAL MUSULMAN SUR COVID-19                                      GROUPE DE TRAVAIL MUSULMAN CANADIEN SUR LA COVID-19