lundi 11 mai 2020         

 

Attention:        Médecin-hygiéniste en chef, Toutes les provinces et tous les territoires du Canada

 

Sujet:           Demande concernant la réouverture et les restrictions pendant le Ramadan et l'Aïd

 

Cher docteur:

 

Merci et merci à tous les membres du Centre provincial des opérations d'urgence pour votre travail acharné et votre leadership pendant cette pandémie sans précédent de COVID-19.

 

Le Groupe de travail musulman canadien sur la COVID-19 a été créé le 12 mars 2020 en tant que plateforme collaborative pour unifier les réponses de 25 organisations musulmanes de services spirituels, médicaux et communautaires à travers le Canada à la pandémie de COVID-19. Dirigé par le Conseil canadien des imams et l' Association médicale musulmane du Canada , le groupe de travail a pris la décision difficile d'appeler à la suspension complète des prières de la congrégation du vendredi de toute taille pour les musulmans bien avant toute annonce d'urgence provinciale.

 

Plusieurs provinces ont élaboré des plans pour un assouplissement progressif des restrictions professionnelles et sociales. L'impact de ces mesures sera sans aucun doute suivi de près et évalué en permanence. Tout en reconnaissant qu'il s'agit d'une situation dynamique et en anticipant que l'assouplissement des restrictions pourrait s'étendre aux lieux de culte, nous craignons que les directives et recommandations à venir pour tous les lieux de culte ne soient pas uniformes dans chaque province. Comme leçon tirée de la recommandation de suspendre les prières de la congrégation du vendredi, des directives provinciales claires et cohérentes aideront à atténuer le défi supplémentaire de tout assouplissement proposé des restrictions coïncidant avec le Ramadan et l'Aïd.

 

Plus d'un million de musulmans canadiens observent assidûment le mois sacré du ramadan depuis chez eux, une période où les mosquées sont généralement remplies de fidèles pour plusieurs prières en congrégation tout au long de la journée et de la nuit, et avec des efforts spéciaux pour fournir de la nourriture et des provisions essentielles aux personnes en avoir besoin. Les musulmans devraient célébrer l'Aïd ul Fitr le dimanche 24 mai 2020 pour marquer la fin du Ramadan. L'Aïd commence généralement par une prière du matin avec des milliers de musulmans de tous âges réunis à proximité dans de grands lieux ou parcs intérieurs, suivis de nombreux rassemblements sociaux, notamment la visite de maisons d'amis et de membres de la famille.

 

Pour nous aider à préparer de manière proactive les lieux de culte musulmans, les organisations et les membres de la communauté et, plus important encore, à protéger la santé de tous les Canadiens, nous demandons :

 

  1. Quels sont, le cas échéant, les plans actuels concernant le moment de la réouverture des lieux de culte et/ou l'assouplissement des restrictions sur les rassemblements publics, y compris dans les parcs, et avec quelles limitations ?

  2. Quelle est la probabilité que des plans affectant les lieux de culte se produisent le 24 mai 2020 ou avant ?

 

Nous aimerions discuter de cette question avec les diverses considérations et implications plus en détail à votre convenance. Nous espérons avoir de vos nouvelles bientôt. Merci pour votre temps et votre considération.

 

 

Dr M. Hashim Khan MBBS FRCPC

Coprésident, Groupe de travail musulman canadien sur la COVID-19 (CMCTF)

cmcovidtf@gmail.com | www.cmcovidtf.com | @cmcovidtf