COMMENT NOUS AIDONS LES CANADIENS

1
2
3
4
5
6
7

Déclaration de divulgation et de transparence

 

Les membres du Groupe de travail musulman canadien sur la COVID-19 offrent des conseils, des recommandations et mènent des activités indépendantes, fondées sur une expertise valide et de bonne foi.  Les membres principaux et consultatifs ne sont pas rémunérés pour servir dans le groupe de travail. Le conflit d'intérêts est défini comme « une situation dans laquelle les intérêts externes ou les engagements des membres du groupe de travail entrent en concurrence ou entrent en conflit avec les responsabilités envers le groupe de travail ou l'intérêt public.  

 

Les conflits d'intérêts peuvent être perçus, potentiels ou réels, et pourraient être considérés comme favorisant les intérêts d'individus ou d'organisations. Elle est interprétée au sens large, car les recommandations et les activités du Groupe de travail dépendent de la confiance établie du public envers la communauté musulmane canadienne. Il est demandé à chaque membre de divulguer et de déclarer tout conflit d'intérêts perçu, indirect ou apparent direct lié à la COVID-19 et aux initiatives de ce groupe de travail, y compris lié aux produits pharmaceutiques utilisés dans le traitement ou la prévention de la COVID-19, qui pourrait entraîner un gain financier, professionnel ou personnel, pour les membres ou les membres de la famille du membre, ou pour toute organisation à laquelle le membre est affilié. Si l'un des coprésidents du groupe de travail conclut que ces conflits d'intérêts sont réels, il peut demander au membre de se retirer des discussions ou de l'élaboration de recommandations liées au conflit, ou demander qu'un membre ne siège plus au groupe de travail.


 

Déclaration de non-responsabilité

 

Les livrables du CMCTF sont conçus, développés et diffusés de bonne foi et sont basés sur l'adaptation des directives les plus récentes fournies par les agences gouvernementales de santé, des preuves scientifiques et des avis d'experts, y compris ceux des organes de jurisprudence islamique établis. Celles-ci sont non contraignantes et n'ont aucun recours légal. Compte tenu de la nature en évolution rapide de cette pandémie, les documents sont sujets à changement sans préavis et des documents obsolètes précédemment publiés peuvent encore exister ou être en circulation, tandis que des documents mis à jour peuvent avoir été publiés ou sont en cours de développement.


 

Impartialité et relations publiques

 

Le CMCTF est fier d'être un organisme non partisan qui n'a aucune relation financière (ou autre) avec des sociétés pharmaceutiques ou autres impliquées dans le développement ou l'approvisionnement de thérapies ou de vaccins COVID-19.